Raser votre chien en prévision de la chaleur, une VRAIE FAUSSE bonne idée.

A l'approche de l'été raser votre chien pour qu'il ai moins chaud, c'est pas une bonne idée. On vous explique (et on vous prouve) pourquoi... .



Le mercure grimpe, tout le monde s'abonne aux shorts et robes légères, vous avez ressorti votre plus belle paire de tongs, et en regardant votre chien, vous vous rendez compte que sa langue est bien pendue, ses oreilles sont vers l'arrière, il boit sans arrêt, BREF ! Cette chaleur lui est insupportable !


Il vous vient alors une idée, vous vous dites "tiens ! si je lui enlève son poil, logiquement il aura moins chaud"?

BZZZZ : Réponse fausse ! Voici pourquoi :


Votre chien n'est pas fait comme vous !

Si l'être humain à évolué en terme de poil, le chien lui est bien fourni sur tout le corps. A votre avis pourquoi ? La réponse est simple : la nature l'a prévu pour lui, et son poil est nécessaire à son bon équilibre vital.


Et cela, peu importe sa nature, poils primitifs, poils durs, poils soyeux, tous les chiens ont besoins de leurs poils, toute l'année.


Si vos cheveux vous donnent chaud, le poil du chien lui est THERMOREGULATEUR (il régule sa température corporelle) et ça ça change tout. Cela signifie que son poil chauffe l'hiver et refroidit l'été (oui! oui!)

Alors pourquoi est-ce que mon chien à chaud ?

Ce qui est primordial pour votre chien surtout, c'est le brossage. Ce qui étouffe de chaleur votre chien, c'est la "bourre" (chez les primitifs et grands chiens) les "noeuds" (chez les "soyeux"), les "poils mûrs" (chez les poils durs)


Ce sont en fait les poils morts qui empêchent la thermorégulation du poil de se faire correctement naturellement (forcément, les poils morts ne fonctionnent plus mais empêchent la pousse du nouveau poil de se faire correctement).



Sur ce tableau ci dessus , le stade 1 est donc parfait pour votre chien toute l'année. La nature est bien faite pour cela. Au stade 1 le chien est en poil naturel, brossé régulièrement. L'air circule, les UV rebondissement sur son poil. Le muscle arrecteur se contracte, le poil se redresse lorsqu'il fait froid et emprisonne l'air pour faire monter la chaleur. Si il fait chaud l'air circule donc convenablement et rafraîchit votre chien.


Au stade 2 un emmêlement modéré gêne déjà la circulation de l'air sur la peau. La réflexion du soleil et sa chaleur sont "emprisonnés" par ce feutre inutile et mort. Votre chien à chaud et à du mal à réguler sa température.


Au stade 3 Un emmêlement extrême, l'animal est rasé, Le muscle arrecteur est abîmé, il n'y a plus de thermorégulation, et le poil n'est plus imperméable, l'air ne circule pas, la réflexion du soleil est totale, le risque de brûlure de la peau est accru (ceci est valable pour toutes les races, Bichons, Yorkshire, Cocker etc...).

En suivant cette logique, un chien rasé à donc plus chaud ?

Hé oui ! C'est là qu'est tout le problème. Un chien rasé à une température corporelle qui grimpe d'autant plus qu'avec ses poils !




Ci-contre une image thermique d'un Golden Retriever partiellement tondu dont on à mesuré la température corporelle. On constate que la partie du chien préalablement rasée et bien plus élevée que la partie naturelle.






Donc je peux laisser mon chien "en bourre" l'hiver ?

Et non car les rayons du soleil sont moins présents en hiver et moins denses (n'oubliez pas qu'en hiver, la terre s'éloigne du soleil et le temps d'ensoleillement est beaucoup plus court en France pendant cette saison), il ne peuvent donc pas "chauffer" la bourre, en revanche si un sous poil est trop important l'air ne circulera pas non plus sur la peau, et ne sera du fait pas emprisonné par le muscle arrecteur lorsque celui-ci se contracte pour redresser le poil. Donc : votre chien aura quand même froid en hiver si il n'est pas débourré avant celui-ci. Encore une fausse bonne idée (une légende même).

Y a t-il des exceptions à la règle ?

Bien entendu, un chien très noué au point d'être indémêlable doit, de toute manière, subir une tonte. Cependant il s'agit d'un extrême.

Un chien très âgé également à un épiderme modifié dû à sa peau vieillissante, et pour des raison de logique hygiénique (et non pas esthétique) il est préférable pour lui d'adopter la tonte pour des séances de toilettage plus courtes et confortables, qui durent dans le temps (les chiens très âgés n'ont plus la tenue sur une table de toilettage que pourrait l'avoir un chien jeune et tonique). Ils se salissent cependant beaucoup plus (les bains doivent d'ailleurs être plus fréquents pour eux).



Y a t-il des races qui ne se rasent sous aucun prétexte ?

En effet les poils dits "de bourres" ou "primitifs" ont une forme spécifique (en "Z") et ne doivent sous aucun prétexte être rasés, pour la simple et bonne raison qu'une réaction de la peau est possible. Pour certaines races (comme les Spitz par exemple) cela peux engendrer de graves problèmes lors de la repousse, voir une dépilation partielle du chien. Cela n'est pas dû au fait de couper, mais bien de tondre très ras puisqu'aux ciseaux la taille est nette, contrairement à la taille à la tondeuse qui "casse" la pointe du poil avec les oscillations du peigne de coupe. Aujourd'hui des études sont encore menées pour déterminer avec précision les causes (autres que la génétique) de l'Alopécie X du Spitz, les terrains sensibles privilégiés de déclenchement sont l'alimentation et le mauvais entretient du poil notamment comme principaux "déclencheurs" de l'Alopécie X.



Ci-contre un Spitz atteint d'Alopécie X

(L'alopécie X est toujours incurable à l'heure actuelle)


C'est pourquoi nous préconiserons toujours un travail aux ciseaux (même court), et une importante hydratation du poil lors de l'entretien pour limiter l'altération du poil. Nous refusons catégoriquement les tontes sur ces races.





D'autres races qui ne se tondent pas : Le Golden Retriever, tous les poils ras, tous les primitifs (Husky, Samoyède etc...), les Bergers Allemands et bien d'autres. Pour cela n'hésitez pas à demander conseils à votre toiletteur.


"Je l'ai toujours fait et n'ai jamais eu de problème"

n'est pas une preuve scientifique que le risque n'existe pas pour votre chien, bien au contraire.


(maintenant vous savez, vous ne pourrez pas dire qu'on ne vous aura pas prévenu).


Et pour les autres ?

Vous avez le droit d'aimer les toilettes courtes, le débat n'est pas de savoir ce qui est esthétique pour les uns et pour les autres. Cependant nous préconisons un minimum d'un cm de poils sur le corps ou partiellement et ce toute l'année afin de préserver cette protection que la nature à conçue pour votre chien.




Allez soufflez maintenant, après tout c'est l'été :)


Priscillia Charmot

- Toiletteuse -

Siret : 534 428 248 00056/ 16 boulevard du canal 74200 Thonon-les-bains. Tél.: 04.80.00.48.77. diamondstoilettage@gmail.com